Foire aux questions

Question: Est-ce que je peux choisir un immeuble quand je fais ma demande ?

Réponse: Non, vous ne pouvez pas choisir un immeuble en particulier. Un logement vous est offert en fonction de votre catégorie et de votre situation familiale.

Question: Si je refuse un logement qui m'est offert, qu'arrive-t-il à ma demande ?

Réponse: Votre demande sera radiée de la liste d’admissibilité pendant une période de douze (12) mois. Par conséquent, vous perdez tous vos points d’ancienneté et vous devrez refaire une nouvelle demande après ce délai.

Question: Si on m'offre un logement et que je n'habite plus à l' adresse indiquée dans ma demande, que se passe t-il à ce moment là ?

Réponse: Votre demande n'est plus valide et votre dossier doit être ré-évaluée. Il est important de faire les changements d'adresses afin de conserver votre dossier actif et ainsi ne pas perdre le privilège d'obtenir un logement.

 

 

Question: Quels sont les documents requis lors du renouvellement de mon bail à loyer modique (HLM) ?

Réponse: Déclaration de revenus provinciale de l’année antérieure (EXEMPLE: RENOUVELLEMENT 2019, RAPPORT D'IMPÔT 2018) avec les relevés fiscaux (T4, T5, prestations d'invalidité, etc.) qui s’y rattachent et l’avis de cotisation provincial pour tous les membres du ménage qui ont des revenus.

Question: Est-ce que je dois informer l’office lors d’un changement de ma santé et/ou mobilité ?

Réponse: Oui, il est important d’informer l’office si votre mobilité demande des mesures spécifiques en cas d’évacuation (incendie). Vous pourriez aussi être placé sur une liste de transfert selon votre état de santé.

Question: Puis-je demander un transfert de logement si ma santé ou ma mobilité l’exige? 

Réponse: Oui. Vous devez faire compléter notre formulaire par un professionnel de la santé (médecin spécialiste) et votre dossier sera présenté au comité de sélection. Ce formulaire est disponible au bureau de l'Office.

 

 

Question: Puis-je demeurer dans mon logement si je suis en perte d’autonomie ?

Réponse: Oui, il est important d’informer l’office si votre mobilité demande des mesures spécifiques en cas d’évacuation (incendie). Vous pourriez aussi être placé sur une liste de transfert selon votre état de santé.

Question: Qu’est-ce que le loyer protégé ?

Réponse: Lors du renouvellement de votre bail, si vous avez une augmentation importante de vos revenus en lien avec des revenus d’emploi, votre coût de loyer subira une hausse significative puisque celui-ci est calculé en fonction des revenus antérieurs. Vous pourriez bénéficier d’un loyer protégé. Cette demande ne peut être effectuée qu’une seule fois durant toute la durée pendant laquelle le locataire habitera un logement subventionné par la Société d’habitation du Québec. Le coût du loyer sera majoré de 50$ par année pendant une période de trois (3) ans au lieu de la méthode de calcul conventionnelle.

 

 

Requérants

Locataires

Locataires (suite)